Vous êtes ici

Imprimer

-A +A

    Travaux publics

    Service des travaux publics

    Le service des travaux publics couvre plusieurs champs d'activités et la liste suivante se veut un bref descriptif de ses champs d’intervention à laquelle s'ajoutent plusieurs autres tâches :

    Voirie d'été, réparation et entretien des chaussées, accotements, ponts et trottoirs, égouts et aqueduc, éclairage de rue, parcs, horticulture, signalisation, voirie d'hiver, déneigement, entretien des véhicules et des bâtiments municipaux.

    Le territoire de la Ville

    Territoire Superficie de 62,7 km2
    Aqueduc 294 bornes d'incendie
    Égouts (pluvial  et sanitaire) 31,5 km d'égout pluvial
    53,8 km d'égout sanitaire et combinés
    Réseau routier (incluant rural) - 86,52 km Déneigé par la Ville : 26,6 km
    Déneigé à contrat: 59,6 km
    Trottoirs Total de 43,3km
    Réseau de distribution d'eau potable Total de 55,3 km
    Stations de pompage 6 stations de pompage sanitaire
    5 stations de pompage pluviale

    La responsabilité de chacun

    Certaines installations et structures appartiennent à la Ville et sont sous sa responsabilité alors que d'autres sont la propriété du Ministère des Transports  du Québec (MTQ) ou de la Municipalité régionale de comté (MRC) de Rouville.

    Par exemple :

    • Les routes provinciales telles la 112 et la 227 (Claude­-De Ramezay et rang de l'Église) ainsi que les ponts relèvent du MTQ.
    • La piste cyclable est la responsabilité de la MRC. À l'exception du tronçon de la piste cyclable qui passe entre les rues Auclair et du Boisé ainsi que des rues de Neptune et du Boisé.
    • La Ville s'occupe des ponceaux situés sur son territoire.

    Vitesse dans le périmètre urbain 

    La Ville de Marieville a adopté une Politique de gestion des mesures de modération de la vitesse dans le périmètre urbain. Pour consultez la politique, cliquez ici. 

    Pour adresser une demande :

    Ministère des Transports du Québec : 450 347-2301 ou 1 888 355-0511
    Municipalité régionale de comté : 450 460-2127

    Le saviez-vous?

    L’entretien hivernal des rues et des trottoirs est réalisé conjointement par le service des Travaux publics et l’entreprise privée. Le service des Travaux publics s’occupe du secteur urbain comprenant le centre-ville et le côté est de la route 227 tandis que l'entreprise privée quant à elle, s’occupe du secteur urbain à l’ouest de la rue Ouellette ainsi que tout le secteur rural.

    Opérations

    L'entretien hivernal comporte 4 types d'opérations :

    1. Épandage;
    2. Déglaçage;
    3. Déneigement;
    4. Chargement (soufflage).
    1. Épandage

    Niveau d’intervention : moins de 2 cm de neige.

    Action : épandage de sel sur la chaussée pour assurer la sécurité aux intersections et artères principales.

    Pluie verglaçante : Lors de pluie verglaçante, le service des Travaux publics procède à l’épandage de sel et/ou d’abrasif sur les rues et trottoirs, le tout selon l’ordre de priorité suivant :

    1.       Artères principales, collectrices, zones scolaires et centre-ville.

    2.       Rues secondaires (sur toute la longueur des rues ou aux intersections seulement, selon l’intensité de la précipitation).

    N.B. Aucun épandage ne se fait durant de fortes précipitations de neige ou de poudrerie. La neige colle alors sur la chaussée et gèle immédiatement, ce qui rend l’opération inutile et inefficace. 

    2. Déglaçage

    Niveau d’intervention : entre 2 et 5 cm de neige avec légère poudrerie au sol.

    Action : Déneigement et épandage de sel et/ou abrasifs simultanément (avec un seul camion) sur toutes les rues (voies de circulation seulement) de la ville pour permettre un déplacement sécuritaire des usagers de la route. 

    3. Déneigement

    Niveau d’intervention : 5 cm de neige et plus.

    Action : Le déneigement de toutes les rues (à pleine largeur) s’effectue. L’épandage de sel et/ou d’abrasif se fait immédiatement après la fin du déneigement sur les rues.

    4. Chargement (soufflage)
    Action : cette opération consiste à ramasser toute la neige tassée sur le bord de la chaussée durant l’opération déneigement. Cette activité ne débute que 24 heures après la fin des précipitations, pour permettre aux fondants et abrasif de faire leur effet. Surtout, ce délai permet aux camionneurs responsables des opérations de déneigement d’avoir une période de repos tel qu’exigée par la loi. (Règlements sur les heures de conduites et de repos des véhicules lourds).

    En général, le chargement de la neige s’effectue de nuit de façon à optimiser l’efficacité de cette opération et de minimiser les risques d’accident liés à la circulation ou aux déplacements des piétons. À Marieville, une opération de soufflage et chargement de la neige nécessite environ 24 heures de travail, soit 2 jours (minuit à midi), pour une tempête d’environ 20cm. Une période de 12 heures additionnelles peut être nécessaire si les précipitations sont au-delà de 25 cm.

    Trottoirs

    L’entretien et le déneigement des trottoirs demandent une attention particulière. Le déneigement débute normalement lorsque l’accumulation de neige se situe entre 2 et 5cm, et se poursuit tout au long des précipitations selon le cas. L’épandage de fondant et/ou abrasif est effectué en tenant compte de la nature des précipitations et des conditions météo. Cependant, il est important de noter qu’il est défendu en vertu de la réglementation municipale de déverser la neige des entrées privées sur les trottoirs, car les tracteurs et chenillettes ont une capacité limitée à déplacer de grands amoncellements de neige. Par conséquent, lorsque les tracteurs ou chenillettes sont incapables de circuler, les piétons sont contraints de marcher dans la rue jusqu’à ce que le chargement de neige débute, soit 24 heures après la fin de la tempête. La collaboration et la compréhension des citoyens sont demandées pour assurer la sécurité des piétons. De plus, la Ville souhaite rappeler aux citoyens qu’il est interdit de déverser la neige sur les trottoirs, dans la rue sur les terres-plains et espaces publics.    

    Priorités

    Les opérations de déneigement des rues et des trottoirs sont effectuées selon un ordre de priorité :

    1. Artères principales, collectrices et les zones scolaires;
    2. Rues secondaires;
    3. Stationnements publics;
    4. Entrées des édifices municipaux;
    5. Bornes d'incendie.

    Questions fréquentes

    Position des boîtes aux lettres dans le secteur rural

    Les boîtes aux lettres doivent être positionnées de façon à ne pas nuire aux travaux de déneigement des routes rurales. Il est fortement suggéré de prendre connaissance du croquis suivant illustrant l'implantation optimale des boîtes aux lettres rurales selon la norme du Ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports.

    ** Les cotes sont en mètres.

    Boîte aux lettres endommagée durant les opérations de déneigement

    Toute demande à ce sujet doit être faite via le bureau des requêtes qui avisera l’entrepreneur en défaut. Celui-ci se rendra sur place pour valider les dommages et rétablira la situation le plus vite possible.

    L’entrepreneur contacte habituellement le citoyen dans un délai d’une semaine, s’il ne peut réparer en plein hiver, il propose une solution temporaire. 

    Dépôts de neige

    Il est interdit de souffler la neige sur les bornes d'incendie. Le croquis ci-dessous montre les zones de dégagement requises autour des bornes d'incendie.

    Il est également interdit de déverser la neige ou la glace dans la rue, sur les coins de rue, sur les trottoirs, les espaces verts ou dans le ruisseau. Le règlement visant la qualité de vie des citoyens stipule que «Nul ne peut jeter ou déposer ou permettre qu'il soit jeté ou déposé de la neige ou de la glace provenant d'un immeuble privé, sur le domaine public.»

    Il est également interdit de déverser la neige dans les îlots centraux situés dans les rues en cul-de-sac.

    Puisards à dégeler

    L'opération de déglaçage des puisards de la Ville nécessite la coordination de plusieurs ressources et la collaboration de Dame nature! Dans un premier temps, il est nécessaire de charger la neige ou la glace qui obstrue les puisards. Par la suite, le service des Travaux publics procédera aux opérations nécessaires afin de dégeler les puisards de la Ville. Jusqu'à la fin de l'opération, la situation est évaluée de façon régulière.

    La Ville compte quelque 4 000 puisards sur l'ensemble de son territoire.

    Gel des tuyaux
    Attention au grand froid! Évitez le gel des tuyaux!

    Pendant la saison hivernale lors de froid extrême, nous recommandons de laisser couler un filet d’eau durant la journée, la nuit et de façon continue afin d’éviter le gel des tuyaux de votre propriété.

    En cas de problème de gel, les citoyens ont la responsabilité de faire vérifier leurs installations par un plombier certifié, et ce, avant d’appeler la Ville. S’il s’avère, suite à l’inspection, que le gel est du côté des installations de la Ville, veuillez communiquer avec le bureau des requêtes au 450 460-4444, option 8 ou poste 245.

    Entrée de service - Aqueduc
    • Fermeture et ouverture d'eau
    • Rehausser ou abaisser la boîte de service

    Le citoyen doit faire sa demande environ 24 à 48 heures à l'avance. Toute demande d'ouverture d'eau nécessite la présence sur les lieux du citoyen.

    Réparation des rues

    La réparation des rues débute habituellement au début du mois de mai, dès que la température le permet et en fonction de l'ouverture des entreprises d'asphalte.

    Réparation d'une rue

    Réparation de nids-de-poule

    Cette opération s'effectue à l'année selon les conditions météo et ne peut s'effectuer si la chaussée est mouillée.

    Bac de récupération brisé

    Il est important de laisser ses coordonnées complètes, adresse et numéro de téléphone ainsi que le numéro du bac via le bureau des requêtes, en visitant le lien suivant. Le bac devra être laissé en évidence, lequel sera réparé dans un délai d'environ 24 à 72 heures selon les urgences à traiter par le service.

    Nivelage des accotements

    Le nivelage des accotements est effectué deux fois par année.

    Nivelage des rues en pierre

    Le nivelage des rues en pierre est fait une fois par mois du mois d'avril à octobre. On doit attendre que le sol dégèle avant de commencer cette opération.

    Nivelage d'une rue

    Balayage des rues

    On procède au balayage des rues de façon mensuelle, du mois d'avril à octobre.

    Fauchage des accotements

    Le fauchage des accotements s'effectue deux fois par année (juin et août).

    Fauchage des fossés

    Le fauchage des fossés s'effectue deux fois par année, au mois de juin et au mois d'août. Le nettoyage des déchets et des hautes herbes dans les fossés suite au fauchage doit être effectué par le citoyen riverain.

    Nettoyage des fossés

    La récurrence du nettoyage des fossés se fait environ aux 10 ans ou selon les requêtes reçues, selon le pourcentage d'obstruction. La Ville procède au creusage des fossés vers l'automne selon les besoins.

    Fauchages des terrains vacants - Propriété de la Ville

    Le fauchage des terrains vacants appartenant à la ville s'effectue deux fois par année.

    Drainage des bornes d'incendie (une fois par année, habituellement en avril)

    Lors de ces manœuvres, il pourrait arriver que des particules de rouille ou résidus en suspension se détachent et puissent s'introduire dans le réseau d'aqueduc.  L'usage de l'eau de consommation n'est pas proscrit. Toutefois, les citoyens devront faire preuve de vigilance dans leur consommation d'eau potable et se montrer compréhensifs. 

    La municipalité ne se rend pas responsable pour les dépôts de rouille qui pourraient tacher les vêtements si la lessive est effectuée en même temps que les travaux de nettoyage.  Il est fortement conseillé aux citoyens de s'abstenir de faire la lessive pendant toute la durée de l'opération. 

    Lorsque l’opération est terminée, après 16 h, il est recommandé de laisser couler l'eau des robinets pendant quinze (15) minutes. 

    Ce programme de rinçage ne contient aucun produit chimique et ne comporte aucun risque pour la santé, ce qui en fait un procédé efficace et écologique. 

    Qualité de l'eau

    L'eau, puisée dans la rivière Richelieu, subit un traitement de filtration à l'usine de traitement d'eau de la Sect'eau afin de la rendre potable. L'eau potable est ensuite redirigée vers Marieville qui dispose d'une usine de surpression et de chloration, laquelle pompe l'eau à l'intérieur des conduites qui l'acheminent à tout le réseau d'aqueduc.

    En vertu de lois et règlements, les normes sur la qualité de l'eau potable sont exigeantes et plusieurs mesures de contrôles sont mises en place pour s'assurer de la qualité de l'eau potable. L'eau destinée à la consommation doit respecter environ 77 normes de qualité et la fréquence des contrôles est établie selon les normes du ministère, soit plusieurs fois par semaine. Également, des échantillons sont prélevés régulièrement à différents endroits stratégiques dans le réseau à travers la ville.

    Aqueduc pression d'eau
    • La pression de l'eau dans le vieux Marieville se situe entre 42 et 45 psi.
    • La pression de l'eau dans l'autre portion de la ville se situe entre 52 et 55 psi.

    Ce sont des mesures prises par manomètre et ce sont des mesures statiques.

    Activités

    d l m m j v s
    1
     
    2
     
    3
     
    4
     
    5
     
    6
     
    7
     
    8
     
    9
     
    10
     
    11
     
    12
     
    13
     
    14
     
    15
     
    16
     
    17
     
    18
     
    19
     
    20
     
    21
     
    22
     
    23
     
    24
     
    25
     
    26
     
    27
     
    28
     
    29
     
    30
     
    31
     
     
     
     
     

    Actualités

    Infolettre

    Pour s'abonner à l'Infolettre et être au courant des dernières nouvelles.

    S'abonner